Guinée: Le discours-choc de l'ambassadeur russe ne passe pas inaperçu

En Guinée, les propos-chocs de l'ambassadeur russe ont créé une polémique.

Le doyen du corps diplomatique Conakry a ouvertement déploré le principe d'alternance en vigueur dans le pays. Alexandre Bregadzé suggère ainsi une modification de la Constitution afin d'ouvrir la voie un troisième mandat pour le président Alpha Condé.

C'est un discours qui n'est pas passé inaperçu. L'ambassadeur russe a d'abord salué le développement de la Guinée qu'il dit avoir observé au cours des huit dernières années. « Soyons objectifs, soyons réalistes », a-t-il martelé, « nous sommes témoins d'une grande réussite de la Guinée, de son président et de son gouvernement ». « Un gouvernement, poursuit-il, dont les jeunes ministres entreront dans l'histoire de la Guinée comme la génération Alpha Condé ».

Alexandre Bregadzé a ensuite déploré le principe d'alternance...