RD Congo: la cohabitation en marche

Lepoint - Il y'a 2 semaines  -  Voir source de l'article

Deux jours après avoir proclamé la victoire historique d'un opposant, Félix Tshisekedi, l'élection présidentielle un tour, la Commission électorale a donné les résultats des législatives qui donnent la majorité l'Assemblée nationale aux alliés de l'actuel président Joseph Kabila. Les forces favorables au président sortant dépassent déj le seuil des250sièges sur500au total, d'après un premier décompte de l'AFP partir du résultat de la même Céni.

Le camp Kabila loin d'être K.-O.

Celle-ci n'a donné le nom que de485députés, puisque les élections de15d'entre eux ont été reportées dans trois régions (Beni, Butembo et Yumbi). Sur ces485députés, l'AFP a pu retracer l'appartenance politique de429d'entre eux: entre261et288sont affiliées la coalition pro-Kabila Front commun pour le Congo (FCC). Le Parti du peuple pour la reconstruction et la démocratie (PPRD) du président sortant Kabila obtient ainsi48sièges. Son parti-satellite PPPD du ministre de l'Intérieur Henri Mova compte20députés. La coalition Cap pour le changement (Cach) de FélixTshisekedi n'obtient que46sièges:32pour l'Union pour la démocratie et le progrès social (UDPS) de M.Tshisekedi, et14pour l'Union pour la nation congolaise (UNC) de son allié Vital Kamerhe. La coalition Lamuka de M.Fayulu obtient plus de sièges (94) que celle de M.Tshisekedi. Ces résultats peuvent encore s'affiner. Mais M.Kabila gardera le contrôle de l'Assemblée où ses amis étaient déj majoritaires. Il doit lui-même devenir sénateur vie, d'après la Constitution. Cela veut dire que le Premier ministre de M.Tshisekedi devra être choisi parmi les forces fidèles son prédécesseur, le chef du gouvernement étant issu de la majorité parlementaire dans ce régime...