Algérie: Le ministère a ouvert un dialogue "sérieux, franc et civilisé" avec les imams

- Le ministre des Affaires religieuses et des Waqfs, Mohamed Aissa, a affirmé mardi Bouira que son département avait ouvert un dialogue "sérieux, franc et civilisé" avec les représentants du syndicat des imams afin d'examiner les différentes questions socioprofessionnelles.

"Le ministère des Affaires religieuses est une institution publique (...) et doit (de ce fait) dialoguer avec le partenaire social pour examiner les doléances des imams", a indiqué M. Aissa, lors d'un point de presse tenu en marge d'une visite de travail Bouira où il a donné le coup d'envoi des festivités célébrant Yennayer 2969.

Il a expliqué que la dernière rencontre qui l'a regroupée avec les représentants du syndicat des imams était un "début" de ce dialogue, tout en se refusant de divulguer le contenu débattu. "Je ne peux pas vous...