Madagascar: Pandémie « Covid-19 » - La communauté culturelle anéantie

Allafrica - Il y'a 1 semaine  -  Voir source de l'article

D'une manière officielle, voil maintenant près d'une semaine que la Grande île est rentrée en phase de confinement pour faire face au Coronavirus.

Que va-t-on faire maintenant? Qu'advient-il de nous ?, ce, entre autres, les questionnements qui résonnent le plus, de la part des artistes et acteurs culturels nationaux. Si outre-mer, au cœur de la diaspora, il y en a qui peuvent effectivement jouir d'une certaine bienveillance, on ne peut pas en dire de même de leurs pairs ici au pays. Si le confinement, ainsi que l'interdiction de tout rassemblement public et populaire ont été définitivement effectifs depuis le week-end dernier, la communauté culturelle et artistique, quant elle, en a déj fait les frais depuis plus d'un mois maintenant. Un mal pour un bien certes, vu le contexte actuel, mais un mal qui lui coûte jusque-l assez cher.

Ainsi, entre les reports et autres annulations de concerts, ainsi que des événements et autres manifestations culturelles, une certaine inquiétude, doublée d'une grogne et d'une forme d'incompréhension commence se faire entendre de la part des acteurs culturels. Notamment, après l'allocution du président de la République sur la chaîne nationale mardi soir, selon laquelle des mesures financières seront prises pour subvenir aux besoins des professionnels dont les activités en pâtissent le temps de ce...