Soudan: les terribles conditions de vie des réfugiés éthiopiens

Slateafrique - Il y'a 2 semaines  -  Voir source de l'article

Dans un vaste centre d'accueil au Soudan, des Ethiopiens ayant fui le conflit au Tigré attendent devant une école transformée en structure d'aide humanitaire afin d'obtenir de la nourriture, de l'eau ou des vêtements.

Beaucoup ont échappé aux bombardements, aux tirs et aux attaques au couteau dans le nord de l'Ethiopie avec pour seuls vêtements ceux qu'ils portaient sur eux, abandonnant leur paisible vie d'agriculteurs et perdant dans leur fuite la trace d'êtres chers.

L'ONU a déploré mardi une "crise humanitaire grande échelle" la frontière entre le Soudan et l'Ethiopie, que des centaines de gens fuient chaque jour cause de l'opération militaire lancée par les autorités au Tigré le 4 novembre.

"Je me suis enfui avec ces vêtements et je les porte depuis mon arrivée au Soudan il y a près de deux semaines", raconte l'AFP Babosh Alamshed, 21 ans, en montrant son T-shirt rouge taché et son pantalon noir usé.

"Regardez ce que la guerre a fait de nous. Nous mourons de faim et ce que nous recevons, c'est quasiment rien", ajoute le jeune homme, arrivé au Soudan après trois jours de marche exténuante.

Il fait partie de la masse de réfugiés patientant l'extérieur du point de distribution du "Village 8", un centre de transit près de la frontière, pour recevoir des vêtements, du savon et autres articles de première nécessité.

Sous une chaleur accablante, les gens s'agitent et se bousculent pour entrer dans le bâtiment.A l'entrée, des militaires soudanais tentent de garder le contrôle en...