14 partages Star Wars: John Boyega en colère contre les "fans" harcelant sa co-star Kelly Marie Tran

Star Wars: John Boyega en colère contre les "fans" harcelant sa co-star Kelly Marie Tran

News Le 2018-06-13  Source

John Boyega, l'une des stars des récents Star Wars, s'en est pris vivement aux fans de la saga harcelant la comédienne Kelly Marie Tran coup d'insultes racistes ou sexistes. Des harcèlements qui ont conduit la jeune comédienne de 29 ans quitter récemment les réseaux sociaux. Flashback sur la polémique avant la réponse, cinglante, de John Boyega aux cyber-harceleurs.

Kelly Marie Tran, américaine d'origine vietnamienne incarne Rose Tico dans Star Wars les derniers Jedi, une spécialiste en mécanique - et un personnage secondaire - qui a rejoint la résistance dans Les derniers jedi. La jeune comédienne, jusque-l inconnue, a voulu partager sa nouvelle vie de star sur les réseaux sociaux en créant un compte Instagram. Dans ses posts, Kelly Marie Tran témoigne d'une bonne humeur et d'un sens de l'autodérision assez rares, salués l'époque par BuzzFeed. Mais lorsque Les derniers Jedi sort en salles, Kelly Marie Tran découvre sur son Instagram un tombereau de critiques et d'insultes ordurières et/ou racistes/sexistes l'accusant, entre autres joyeusetés, d'avoir "ruiné le film" ou d'être une "attardée". La jeune actrice tente un temps de reprendre le contrôle, parfois en répondant rudement aux butors, mais finira, début juin 2018, par effacer toutes les images de son compte et quitter les réseaux en laissant une description : "Apeurée mais je le fais quand même". Beaucoup des stars du film, y compris Mark Hamill et le réalisateur Rian Johnson, ont témoigné de leur soutien Kelly Marie Tran.

Cette fois c'est John Boyega, l'interprète de Finn dans la nouvelle saga, qui monte au créneau. Dans un tweet, le comédien britannique lance ceux qu'il considère comme des cyber-harceleurs : "Si vous n'aimez pas Star Wars ou les personnages, comprenez qu'il y a des décideurs et que harceler les acteurs/actrices n'y changera rien. Vous n'avez aucun droit la politesse quand votre approche est injurieuse. Même si vous avez payé pour votre (...)

Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons