Zimbabwe -Election présidentielle:23candidats pour un fauteuil

Lepoint - Le 2018-06-18  -  Voir source de l'article

C'est officiel: le30juillet,23candidats s'affronteront lors de l'élection présidentielle au Zimbabwe. La première depuis la démission de l'ex-président Robert Mugabe, qui comptabilisait27ans au pouvoir. Et surtout, cette élection est celle qui compte le plus grand nombre de candidats depuis 1980. Pour preuve, seuls quatre prétendants avaient tenté leur chance en 2008, cinq en 2013.

Pour prétendre une candidature - dont les dossiers ont été déposés ce jeudi14juin devant les tribunaux du pays -, les prétendants aux scrutins présidentiel, législatifs et municipaux ont dû débourser1000 dollars. Autre impératif, avoir été parrainé par au minimum100électeurs enregistrés sur les listes électorales, et issus de l'une des dix provinces du Zimbabwe.

 ©  Twitter
Le dépôt des candidatures s'est fait sous la supervision de la Commission électorale. © Twitter

Emmerson Mnangagwa et l'opposition dispersée

Candidature attendue, celle du chef de l'Etat en exercice de75ans, Emmerson Mnangagwa, a été remise la Haute Cour d'Harare, sous l'étiquette du Zanu-PF. «Nous avons réussi ouvrir l'espace démocratique, tout le monde s'en réjouit», s'est félicité lors de la remise du dossier le ministre de la Justice, Ziyambi Ziyambi. Une ouverture dont compte bien profiter Nelson Chamisa, son principal rival dans l'opposition.

L'homme de40ans a pris la tête...