14 partages Egypte: 500 millions$ de la Banque mondiale pour améliorer l'enseignement et l'apprentissage dans les écoles publiques

Egypte: 500 millions$ de la Banque mondiale pour améliorer l'enseignement et l'apprentissage dans les écoles publiques

Agenceecofin Il y'a 1 semaine  Source

(Agence Ecofin) - La Banque mondiale a approuvé, le 13 avril dernier, un financement d'un montant total de 500 millions$ en faveur de l'Egypte afin de soutenir les réformes visant l'accès une éducation de qualité la maternelle, mais également améliorer l'enseignement public travers l'adoption des technologies numériques.

Le projet permettra d'élargir l'accès une école maternelle de qualité pour environ 500000 enfants. Il contribuera également la formation de 500000 enseignants et responsables de l'éducation, tout en fournissant 1,5 million d'élèves et d'enseignants, des ressources en vue de l'apprentissage basé sur les technologies numériques.

Pour la ministre égyptienne de l'investissement et de la coopération internationale qui représente également L'Egypte au Conseil des gouverneurs de la Banque mondiale, Sahar Nasr, «investir dans les personnes est la clé d'une croissance économique inclusive». Ajoutant que «nous saluons le soutien de la Banque mondiale dans la mise en œuvre de notre ambitieux programme de réforme du secteur de l'éducation. C'est une opportunité stratégique et le gouvernement est pleinement engagé dans le développement du système éducatif pour construire une génération productive bien formée et prête pour un monde de compétition».

A noter que le projet financé par la Banque mondiale vise essentiellement: améliorer l'accès et la qualité de l'éducation de la petite enfance (1); développer un système fiable d'évaluation et d'examen des élèves (2); renforcer les capacités des enseignants, dirigeants et superviseurs (4). Ceci, en utilisant les technologies modernes pour l'enseignement et l'apprentissage, en évaluant les étudiants et en collectant des données, ainsi qu'en élargissant l'utilisation de l'enseignement numérique.

Il importe de relever que la Banque mondiale finance des programmes et des projets pour aider l'Egypte réduire la pauvreté et promouvoir une prospérité partagée.

Le soutien de la banque comprend les filets de sécurité sociale, l'énergie, les transports, l'eau et l'assainissement en milieu rural, l'irrigation, le logement social, les soins de santé, la création d'emplois et le financement des micro et petites entreprises.

La Banque mondiale dispose actuellement d'un portefeuille de 16 projets représentant un engagement total de 6,69 milliards$ en faveur de l'Egypte.

Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons

Economie

Google veut connecter les Africains avec sa nouvelle application

Agenceecofin

Economie

Une enzyme pour détruire du plastique

Agenceecofin