Seychelles:Invoquant des coûts élevés, le gouvernement n'organisera plus le concours Miss Seychelles

L'Agence des industries créatives et des événements nationaux (CINEA) - une agence gouvernementale - a déclaré que le gouvernement n'organiserait plus le concours annuel de beauté de Miss Seychelles en raison d'un faible retour sur investissement.

Gustave De Comarmond, directeur général adjoint de l'agence, a déclaré qu'il était préférable que l'événement soit organisé par les entreprises et le secteur privé. CINEA a pris cette décision plus tôt cette année après des consultations avec les parties concernées.

M. De Comarmond, qui s'exprimait lors d'une conférence de presse lundi, a déclaré qu'il n'y avait aucun retour sur l'investissement élevé réalisé pour l'organisation du concours et que le gagnant devait participer Miss World.

«Les coûts estimés pour l'organisation du concours de beauté localement et pour la participation de Miss Seychelles au concours de beauté Miss World s'élèvent 1,5 million de roupies chaque année. Cela comprend un droit d'entrée de 5 000 £ (88 000 SCR) ainsi que divers autres frais, notamment les frais aériens, les frais de subsistance, les vêtements et la préparation», a expliqué M. De Comarmond.

«Après ma visite au concours de beauté Miss World tenu en Chine l'année dernière, j'ai discuté avec d'autres détenteurs de licences venant d'autres pays et je me suis rendu compte que personne ne bénéficiait beaucoup de cet événement», a-t-il déclaré.

L'Agence des industries créatives et des événements nationaux (CINEA), créée en 2016 pour gérer et organiser des événements nationaux,...