Somalie:Les pertes massives de bétail dues la sécheresse compromettent la sécurité alimentaire

L'Organisation des Nations Unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) a mis en garde mercredi contre les pertes massives de bétail en Somalie dus la sécheresse.

Dans certaines régions, 60% des troupeaux ont été décimés. Ces pertes massives de bétail ont gravement compromis les moyens d'existence des pasteurs et menacent d'exacerber l'insécurité alimentaire du pays, qui demeure critique dans les zones pastorales du nord et du centre.

« La Somalie est, par tradition, caractérisée par une économie agropastorale. Les pertes massives de bétail ont gravement touché l'économie et les populations somaliennes », a déclaré Daniele Donati, Représentant de la FAO en Somalie. « Il est crucial que nous continuions soutenir les ménages pastoraux afin de renforcer leur résilience face aux chocs liés au climat en fournissant une assistance vétérinaire et alimentaire opportune leurs animaux », a-t-il ajouté.

Vu que les prévisions de pluies sont inférieures la moyenne pour la période avril-juin, la FAO estime qu'un soutien urgent est nécessaire pour renforcer la résilience des communautés pastorales et éviter une détérioration des moyens d'existence et de la sécurité alimentaire.

Dans les régions pastorales septentrionales et centrales du pays, l'impact négatif, en particulier sur le bétail, des sécheresses...