Tunisie: 47% des émigrés tunisiens ont un faible niveau d'éducation

L'étude « Talents à l'étranger: une revue des émigrés tunisiens», réalisée par l'Organisation de coopération et de développement économique (Ocde), en partenariat avec le projet Lemma, dont les résultats ont été présentés lors d'une conférence organisée, lundi à Tunis, a donné un aperçu des effectifs des émigrés tunisiens et leurs caractéristiques sociodémographiques.

D'après l'étude, en 2015-2016, les pays de l'Ocde comptaient 630.000 émigrés tunisiens, dont 83 % d'entre eux en France, en Italie ou en Allemagne, et 76 % sont encore en âge de travailler. L'effectif des émigrés tunisiens dans les pays de l'UE avoisine les 500.000, et la majorité d'entre eux sont âgés de moins de 35 ans.

Concernant les tendances récentes de l'émigration tunisienne, l'étude a souligné qu'entre 2000-2013, les flux migratoires de la Tunisie vers les pays de l'Ocde ont augmenté de 74% (près de 27.000 par an).

Depuis 2013, les flux migratoires légaux de la Tunisie vers les pays de l'Ocde sont stables (25.000 par an). En 2016, la Tunisie occupait la 62e position en termes de flux migratoires à destination des pays de l'Ocde. « Les migrations de la Tunisie vers les pays de l'Ocde restent dominées par...