"Captatio benevolentiae" : quand Emmanuel Macron se met parler en latin

News - Le 2018-04-16  -  Voir source de l'article

Véritable amoureux de la langue française, Emmanuel Macron emploie régulièrement des mots et expressions rarement utilisés dans le vocabulaire politique habituel. Si il est parfois critiqué pour ses frasques agressives ou déplacées - "Ceux qui foutent le bordel" avait fait couler beaucoup d'encre -, le chef de l'Etat brille parfois par son éloquence et sa culture, et il en a fait la preuve lors de son entretien face Jean-Jacques Bourdin et Edwy Plenel dimanche 15 avril sur...