Guy Bedos : ce politique qu'il regrettait d'avoir "égratigné"

News - Le 2020-05-29  -  Voir source de l'article

Guy Bedos était de ces artistes qui n'ont pas la langue dans la poche. "Artiste engagé", "anar de gauche", "pamphlétaire énervé" et "éternel révolté" comme le décrit Le Monde, le comédien qui s'est éteint l'âge de 85 ans jeudi 28 mai tenait sa "constance dans la rébellion" de son éducation, avec un beau-père raciste et antisémite et une mère pétainiste. Si bien qu'en plus de sa carrière d'humoriste et comédien rondement menée, aussi bien au cinéma qu'au théâtre, le père de Nicolas et Victoria Bedos ne manquait pas de tacler au passage quelques personnalités politiques contre qui il éprouvait de la colère.

Jean-Marie et Marine Le Pen, Nicolas Sarkozy... tous en ont pris pour leur grade. Mais si Guy Bedos a toujours assumé ses attaques envers eux, il y en a un qui lui a fait...