Congo-Brazzaville:Formation qualifiante - Une seconde chance offerte aux jeunes vulnérables de Pointe-Noire

Par Hervé Brice Mampouya

La campagne de sensibilisation dans le cadre du Projet de développement des compétences pour l'employabilité ( PDCE) a été lancée, le 12 juin la mairie centrale, en présence de Jean Ngakosso, directeur de cabinet du ministre de l'Enseignement technique et professionnel, de la formation qualifiante et de l'emploi, des autorités locales et des parties prenantes au projet.

Le projet entend mobiliser deux mille deux cent cinquante jeunes vulnérables âgés de 16 30 ans, vivant Pointe-Noire et sa périphérie. Il intervient après celui de 2015 qui avait pour mission de former mille six cent quatre-vingt-dix jeunes vulnérables mais qui, pour des raisons diverses, n'a pas pu atteindre les résultats escomptés. Ainsi, la Banque mondiale a proposé au gouvernement congolais de restructurer le PDCE afin d'améliorer sa performance. Il s'agit de préparer un nouveau projet en tirant les leçons de la mise en ouvre du premier et en prenant en compte les enjeux...