14 partages Johnny Hallyday - Laura Smet lance un appel : Un arrangement pour le 15 juin ?

Johnny Hallyday - Laura Smet lance un appel : Un arrangement pour le 15 juin ?

News Il y'a 1 semaine  Source

La guerre d'héritage des proches de Johnny Hallyday ne fait que commencer. L'avocat de Laura lance un appel : que les deux camps se rencontrent et que les biens comme le droit moral sur l'oeuvre du rockeur soient partagés...

"Laura est quelqu'un qui est impressionnant dans cette période qu'elle vit, qui est une période très difficile. Elle prend les choses avec beaucoup de hauteur, beaucoup de coeur et beaucoup de retenue", confiait Me Hervé Témime, l'un des conseils de Laura Smet, vendredi 13 avril dans C Vous. Plus tôt dans l'après-midi, le tribunal de grande instance de Paris donnait son feu vert pour la sortie du dernier album de son père, Johnny Hallyday, tout en gelant tous ses biens immobiliers et revenus artistiques dérivés. Invité de RTL face Yves Calvi, ce lundi 16 avril 2018, Me Emmanuel Ravanas, avocat de l'actrice, révèle que sa cliente se dit prête négocier.

L'avocat est formel : "Nous n'avons jamais demandé autre chose. Je dis simplement madame Hallyday qu'elle n'a pas le droit et la loi pour elle comme il a pu être dit. Au bout de la route de ce terrain judiciaire il y a l'application de la loi française [le fond du débat, le testament américain de Johnny Hallyday est-il recevable ? NDLR]. Je dis, déployons l'intelligence du coeur, arrivons trouver un accord essentiel sur deux points : l'avenir immense de Johnny Hallyday, du devenir de l'oeuvre, avec Jade et Joy, et entamons un partage en pleine propriété des biens. Et je forme un voeux, que le 15 juin prochain, nous ayons réussi trouver un point d'équilibre". C'est la date laquelle Johnny Hallyday aurait eu 75 ans. L'appel est lancé.

Jade et Joy menacées ?

Ce qui interpelle dans les déclarations de Me Emmanuel Ravanas, c'est que selon lui, Laura Smet serait également inquiète pour ses petites soeurs, Jade (13 ans) et Joy (9 ans). : "Aujourd'hui elles sont les héritières sur le papier mais la vérité juridique m'oblige dire qu'elles ne reçoivent rien. Elles devront attendre le décès de leur mère et leurs 40 ans. De sorte qu'aujourd'hui, elles n'ont aucune certitude juridique d'hériter de quoi que ce soit. C'est un point essentiel pour Laura Smet (...) que ses deux soeurs puissent elles aussi recevoir une partie du patrimoine." L'avocat précise cependant que le trust, qu'il décrit comme "une structure extrêmement complexe" dans laquelle on a "du mal comprendre les tenants et les aboutissants", prévoit tout de même de subvenir l'éducation des fillettes. C'est une lecture un peu partiale du trust et des obligations données par Johnny Hallyday. Certes c'est Leticia qui en est la bénéficiaire mais pour elle et ses filles, pour assurer son train de vie elle et ses filles et Jade et Joy toucheront et leur majorité et d'autres dates clés de leur vie et même leurs enfants venir, des revenus pour elles... alors que Laeticia sera encore vivante.

Et Me Ravanas d'insister sur la douleur de l'actrice : "Derrière tout ça, il y a la négation d'une filiation artistique ce qui est une douleur immense. Il y a une difficulté extrêmement forte de Laura de faire le deuil de Johnny Hallyday mais aussi de Jean-Philippe Smet, son père. Elle n'a pas de lieu, aujourd'hui, pas d'endroit où le retrouver et c'est une douleur immense."

Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons