Algérie: Toutes les conditions réunies pour le prélèvement d'organes sur cadavres

Alger "" Le président de la Société algérienne de transplantation d'organes (SATO), Pr Ali Benziane a affirmé, vendredi Alger, que toutes les conditions étaient réunies pour commencer le prélèvement d'organes sur cadavres.

Intervenant lors des travaux du 10ème congrès de la SATO, Pr Benziane a déclaré que les pouvoirs publics "ont garanti les conditions requises pour procéder au prélèvement d'organes sur cadavres suite la promulgation en 2018 de la nouvelle loi sur la santé et l'installation de l'Agence nationale de greffe outre la sensibilisation de la société".

Le Pr Benziane également chef de service d'hémodialyse au Centre hospitalo-universitaire Mohamed Lamine Debaghine de Bab El Oued (ex. Maillot), a fait savoir que son service avait repris les greffes rénales, et ce la faveur de la formation d'équipes médicales pluridisciplinaires qui ont effectué 13 interventions en...