14 partages Une députée LREM menace de boycotter la marque Gap après une pub dans laquelle une petite fille est voilée

Une députée LREM menace de boycotter la marque Gap après une pub dans laquelle une petite fille est voilée

News Il y'a 5 jours  Source

Anne-Christine Lang est députée La République en marche de la 10e circonscription de Paris et le moins que l'on puisse dire c'est qu'elle n'a pas du tout apprécié la dernière campagne de publicités de la marque de vêtements Gap. La raison ? L'utilisation comme modèle d'une jeune fille âgée d'une dizaine d'années portant un foulard bleu sur la tête. Cette campagne appelée Back to school est visible aux Etats-Unis mais aussi sur le compte Twitter de la marque, GapKids.

"Jamais je n'accepterai de voir des petites filles voilées. Plus jamais je n'irai chez Gap", a ainsi tweeté Anne-Christine Lang, ce jeudi 9 août, accompagnant son message du hashtag #BoycottGap déj utilisé aux Etats-Unis par les internautes mécontents de cette campagne. Son tweet a notamment été aimé par Florian Humez, conseiller parlementaire de François de Rugy, président de l'Assemblée nationale.

De son côté, la marque de vêtements se défend et annonce vouloir mettre en avant les différences : "Cette saison, GapKids encourage les enfants renouer avec l'école en célébrant les différences et en leur offrant de nouvelles sources d'inspiration".

Ancienne députée socialiste, Anne-Christine Lang a rejoint La République en marche l'occasion de la dernière élection présidentielle et des législatives de 2017. Engagée pour les droits des femmes, elle est notamment spécialiste des questions relatives l'éducation nationale et la petite enfance.

Dites-nous ce que vous pensez de cet article ?

Nous vous recommandons