Secte Nxivm : Allison Mack avait "beaucoup de pouvoir et de contrôle"

News - Il y'a 1 semaine  -  Voir source de l'article

India Oxenberg, qui avait été recrutée dans la secte Nxivm par Allison Mack, s'est confiée sur cette douloureuse expérience dans un nouvel entretien donné au magazine «People».

Alors que Allison Mack attend toujours de connaître sa peine pour son implication dans la secte Nxivm - l'ex-star de «Smallville», qui avait été arrêtée en 2018 pour trafic sexuel et travail forcé, avait finalement négocié un accord en plaidant coupable en 2019 d'extorsion et d'association de malfaiteurs -, l'une de ses anciennes victimes livre un nouveau témoignage édifiant dans la presse.

Au sein de Nxivm, Allison Mack avait recruté plusieurs femmes, des esclaves sexuelles, dont elle contrôlait les moindres faits et gestes pour servir les intérêts du gourou de l'organisation, Keith Raniere (60 ans). Parmi elle se trouvait India Oxenberg, la fille de l'actrice de la série «Dynastie» Catherine Oxenberg. En 2017, c'est cette dernière qui avait lancé un appel désespéré dans les médias pour tenter de renouer le contact avec sa fille, alors profondément impliquée dans la secte.

A lire : Accusée d'avoir recruté des esclaves sexuelles, les terrifiants aveux d'Allison Mack

Dans une nouvelle interview donnée au magazine «People», India Oxenberg est revenue sur cette période sombre de sa vie. «J'en savais trop. J'avais un devoir moral de révéler ce qu'il s'est...