Congo-Kinshasa: Kongo Central - La population saccage le poste de péage de Nsanda/Kindunga

Allafrica - Il y'a 5 jours  -  Voir source de l'article

Lundi 2 décembre 2019 a été une journée très chaude dans le territoire de Seke-Banza, secteur de Lufu sur la nationale n° 1, tronçon Matadi-Boma. Les habitants du coin désapprouvent l'installation du poste de péage au village Kindunga.

Pour manifester leur réprobation contre les initiateurs de cet ouvrage qui servira plus leurs intérêts que ceux de la population locale ou de la province, les habitants ont saccagé les installations et guichets de ce péage en les démolissant, emportant ordinateurs et autres effets commis cette fin.

Ils étaient déterminés tout casser. Du bâtiment administratif de la Société de gestion de péage du Congo (Sopeco), il ne reste plus rien. Documents emportés, vitres cassées, portes enfoncées... Le poste, quant lui, a été incendié. Les barrières et autres matériels électroniques ont été consumés par les flammes. «Nous ne voulons pas de ce poste de péage. Nous voulions déj le détruire mais c'était sans compter avec la police. Cette fois c'est fait. Nous avons tout emporté, même les ordinateurs », explique un chauffeur.

Ils justifient leur mouvement de colère par le fait...