Congo-Brazzaville: Mort du génocidaire présumé Augustin Bizimana - «Il aurait dû faire face la justice»

Allafrica - Il y'a 2 semaines  -  Voir source de l'article

Au Rwanda, l'association Ibuka, qui représente les rescapés du génocide des Tutsis de 1994, exprime sa déception après l'annonce, vendredi 22 mai, de l'identification des restes du génocidaire présumé Augustin Bizimana, au Congo-Brazzaville. Ce dernier serait mort en 2000, Pointe-Noire, selon le Mécanisme résiduel pour les tribunaux pénaux internationaux qui a conduit l'enquête.

Avec Félicien Kabuga, arrêté le 16 mai en région parisienne, l'ancien ministre de la Défense rwandais Augustin Bizimana était l'un des principaux fugitifs encore poursuivis par la justice internationale pour leur implication présumée dans le génocide des Tutsis.

Jean-Pierre Dusingizemungu, président d'Ibuka,...