Nouvelle constitution au Burundi renforçant les pouvoirs du Président Pierre Nkurunziza

Afrik - Le 2018-05-23  -  Voir source de l'article

La CENI vient d'annoncer les premiers résultats provisoires du référendum constitutionnel organisé le 17 mai. Selon elle, les électeurs burundais ont massivement soutenu des amendements constitutionnels qui pourraient permettre au président Pierre Nkurunziza de rester en fonction jusqu'en 2034 et de renforcer ainsi ses pouvoirs et «ce processus a été un véritable succès sur les plans organisationnel, politique et démocratique» a déclaré Pierre Claver Ndayicariye, président de la Commission Electorale Nationale Indépendant. Certains résultats de la diaspora ne sont pas encore disponibles mais ils ne pourront changer le résultat.

Pierre-Claver Ndayicariye, a précisé que 73% des électeurs avaient voté "Oui" au référendum pour changer la constitution, notamment la proposition visant porter de 5 7 ans les mandats présidentiels actuels. Aucun changement la limite de deux mandats n'a été proposé.

Dix-neuf pour cent ont voté «Non», avec un taux de participation de 96%. Plus de cinq millions de personnes s'étaient inscrites pour le référendum du 17 mai, selon des responsables

Le nouveau document élimine également l'un des deux...