Cameroun: Déficients intellectuels - Plaidoyer pour le développement du sport

Un colloque international s'est ouvert à cet effet le 23 novembre dernier à Yaoundé, à l'initiative du Conseil exécutif des Jeux des personnes spéciales de l'Afrique francophone.

Le sport peut-il contribuer à l'épanouissement et à l'insertion sociale des personnes en situation de handicap ? Une communication intitulée : « L'apport de la pratique sportive dans l'épanouissement des déficients intellectuels : cas de Special Olympics Cameroon », et présentée le 23 novembre dernier à l'ouverture d'un colloque international, répond par l'affirmative à cette interrogation. Elle révèle en effet que 87,5% de déficients intellectuels sont épanouis grâce à la pratique du sport, 62,5% ont des rapports agréables et 37,5% des rapports...