Sénégal: Matar Ba, ministre des sports - « On est dans un processus de prise en charge totale des questions liées au sport »

Invité de l'émission TMTC de la DTV, Matar Ba a passé en revue les grandes questions qui agitent le Sport sénégalais. Dans cet entretien à bâtons rompus, le ministre des Sports a encore réitéré les grandes options de l'Etat. En plus de la question des infrastructures qui a été largement abordée, le patron du sport sénégalais est revenu sur quelques enjeux du football sénégalais et surtout sur cette ambition de remporter le trophée continental mais aussi sur la possibilité de l'organisation de la Can au Sénégal.

CLASSEMENT FIFA DU SENEGAL ET ETAT DES INFRATRUCTURES DU FOOTBALL : « CE N'EST PAS UN PARADOXE »

«Ce n'est pas un paradoxe. Malgré ce manque d'infrastructures pointé du doigt par certains, le Sénégal reste la première nation africaine et 20e du classement mondial de la Fifa. Ce qui montre que les infrastructures jouent un grand rôle. Mais ce n'est pas le seul critére pour classer une équipe. Si on doit analyser une situation, il faut prendre ce qu'il y avait dans le passé, voir l'existant et ce qui sera réalisé. Si on retourne dans le passé en rapport avec nos infrtructures actuelles et notre politique, vous verrez qu'il y a beaucoup d'ambitions. Aujourd'hui, nous avons réhabilité et nous avons un bijou en chantier. Nous allons y mettre plusieurs milliards. Certains estiment qu'on a dilapidé de l'argent. Mais quand tout sera achevé, on dira que le Sénégal est la première nation africaine et qu'il a aussi un bijou qui est unique en Afrique. Ce ne sera pas le seul parce que d'autres pourraient suivre.

« LE MANQUE D'INFRASTRUCTURES N'ENTACHE EN RIEN L'IMAGE DU SENEGAL»

«Les fonds de la FIFA qui ne peuvent pas aller directement à l'Etat seront attribués à la Fédération. Ils serviront ainsi pour la réfection de l'infrastructure. Après la rénovation du stade Léopold Senghor, nous allons ériger ensuite le stade du Sénégal. Il y aura l'agrandissement du stade Aline Sitoé Diatta de Ziguinchor ainsi que d'autres dans les régions. On pointe du doit ce manque d'infrastructures mais cela n'entache en rien l'image du Sénégal.

« CONSERVER LE STADE DEMBA DIOP POUR CE QU'IL REPRESENTE DANS L'HISTOIRE DE NOTRE FOOTBALL »

«On est en phase de réfection de Demba Diop avec la FIFA parce que nous avons cédé le stade à la Fédération sénégalaise de football....